LES PICTORIALISTES DE SABADELL. Par de David González.

Lundi 5 octobre 2020 à 18h30

Cette séance photo en ligne a débuté par une présentation de Ramon Barnadas sur la relation entre les coronavirus et la photographie : la première image d’un coronavirus prise par June Hart en 1964 au microscope électronique, et la reconstitution de l’image des protéines du coronavirus sacré. par le prix Nobel de chimie en 2007, Joachim Frank.

(Vidéos et photos de Glòria Puigmal)

 

 

Après la présentation de Glòria Puigmal, David González est entré dans le sujet.

Dans le premier tiers du XXe siècle, les photographes pictorialistes catalans s’efforcent de revendiquer un espace entre les Beaux-Arts à travers des paysages bucoliques, des compositions fantastiques, des scènes populaires ou des portraits qui juxtaposent l’ethnographie à un regard artistique très personnel.

Si nous nous concentrons sur la ville de Sabadell, l’Académie des Beaux-Arts a créé un premier noyau de photographes d’art composé d’auteurs aussi éminents que Joan Vilatobà i Fígols (1878-1954), Albert Rifà i Planas (1878 -1974) et Miquel Renom i Presseguer (1875-1950) (bien qu’il ait passé la majeure partie de sa carrière à Barcelone). Tous avaient en commun d’être devenus photographes professionnels avec une galerie de portraits en studio et d’avoir combiné cette facette avec la participation à des concours de photographie où ils ont laissé libre cours à leur créativité, remportant des prix importants.

Fototertúlia on-line

 

 

 

 

 

Joan Vilatobà. Pictorialistes Sabadellencs

 

 

Estudi de Joan Vilatobà. Pictorialistes Sabadellencs

Outre ce triumvirat le plus connu, il faut aussi parler d’un deuxième noyau de photographes amateurs intimement liés au monde de la randonnée locale qui, de manière plus ou moins consciente, ont également suivi les postulats esthétiques du pictorialisme. Dans ce second groupe, jusqu’à présent très peu étudié, certains auteurs se démarquent, comme l’industriel Fermí Abad i Ribera (1884-1952), le footballeur Pere Monistrol i Masafret (1894-1972), l’agneau et le photojournaliste Francesc Casañas et Riera (1890-1969) ou le bromoilist Domènec Llobet i Padró (1885 -?).

David a terminé la conférence avec une autre relation entre le covid-19 et la photographie, plus précisément le pictorialiste Joan Vilatobà : les répliques de photographies de Joan Vilatobà réalisées par lui et sa famille et par Artur Cañigueral pendant le confinement, dans le cadre de l’activité Fotoinspira ‘t, et cela peut être vu dans l’assemblage:

https://www.youtube.com/watch?v=AW7tLtH3gUU

thumbnail of FTT_ 2020_3_CAT

Extrait du Photo Talk (catalan)

 

Nu femení. Sabadell, entre 1905 i 1920. Autor: Joan Vilatobà i Fígols. Font: Arxiu Històric de Sabadell

Nu féminin. Sabadell, entre 1905 et 1920. Auteur : Joan Vilatobà i Fígols. Source : Archives historiques de Sabadell

Les enfants de choeur. Sabadell, 1906. Auteur : Albert Rifà i Planas. Source : Archives historiques de Sabadell