MEY RAHOLA, PHOTOGRAPHIE ET ​​MODERNITÉ

Par Roser Martínez Garcia et Lluís Bertran Xirau

Lundi 8 mars 2021 à 18h30

      

Le lundi 8 mars, coïncidant avec la Journée de la femme, Roser Martínez Garcia et Lluís Bertran Xirau nous ont parlé de Mey Rahola. Après la présentation de Maria de los Santos García Felguera, ils nous ont montré des aspects de la vie et de l’œuvre de Mey Rahola.

(En raison de problèmes techniques, les cinq premières minutes ont été éditées avec une image fixe).

 

Maria del Remei « Mey » Rahola de Falgàs (1897-1959), fille de parents Empordà, a grandi à Madrid, où son père travaillait comme ingénieur en chef dans une entreprise ferroviaire. Elle grandit dans un milieu familial de passionnés de photographie qu’elle transcende en orientant son travail photographique vers la sphère publique à travers des concours, des expositions et des publications. Établie à Barcelone entre 1934 et 1936, Mey Rahola est devenue l’une des premières femmes espagnoles à être reconnue dans le domaine de la photographie artistique. La guerre de Sécession interrompit brutalement cette étape de sa carrière. En exil à Lyon, elle a dû travailler comme photographe pour survivre. À la fin de la guerre d’Europe, elle abandonne sa carrière professionnelle, même si elle continue à prendre des photos en amateur et à couvrir des commandes ponctuelles jusqu’à sa mort à Vaucresson, près de Paris, en 1959.

     

    

Les recherches ont permis de récupérer une partie importante de son background photographique et de découvrir un regard surprenant, fruit du parcours singulier d’une femme qui s’est toujours voulue moderne, indépendante et attentive aux préoccupations esthétiques de son temps. Nous aborderons également la question des sources de l’imaginaire visuel de Mey Rahola. En dehors des modèles prestigieux des salons photo et de l’iconographie noucentiste, l’originalité de Mey Rahola entretient un rapport fort avec les images de la presse illustrée, alors en pleine expansion et qui diffusait de nouveaux modèles de comportement féminin. Les publications illustrées sont une école de l’œil dans laquelle Mey Rahola établit des modèles pour l’idylle moderne que transmet sa photographie vitale et lumineuse.

Après la conférence, comme d’habitude, un tour de questions très animé a été établi, avec un accent sur les aspects techniques, et leur relation avec d’autres photographes et avec l’Association photographique de Catalogne.

 

thumbnail of Butlletí Fotoconnexió 02_2021_cat

Extrait du Photo Talk (catalan)