Lundi 12 avril, Stéphany Onfray nous a parlé de Manuel Castellano et de sa collection de photographies, objet de sa thèse de doctorat. Après la présentation de María de los Santos García Felguera, Stéphany a présenté la figure de Manuel Castellano, et surtout la collection conservée à la Bibliothèque nationale d’Espagne, qui contient 24 albums de photographies (22 000 photographies, portraits principalement), mais aussi des dessins, des gravures , autographes, manuscrits…

 

Si l’on compare la taille de la Collection Castellano avec les rares études qui lui ont été consacrées, peut être elle est une des collections les moins utilisées d’Espagne.

Les informations sur ses conditions de formation et son créateur sont encore très rares, même si, petit à petit, de nouvelles approches voient le jour.

Le manque de documentation et la taille de la collection compliquent leur compréhension globale et, surtout, empêchent de déterminer les raisons qui ont poussé le peintre madrilène Manuel Castellano (1826-1880) à rassembler des milliers de photographies, lettres et poèmes, dessins ou manuscrits de théâtre. entre 1845 et 1880.

Afin d’essayer de se rapprocher de la Collection Castellano, Stéphany a d’abord présenté sa collection photographique, puis a mis en évidence quelques aspects liés à ses conditions de rencontre, avant d’entrer à la Bibliothèque nationale d’Espagne en 1872.

Vue d’un des albums photographiques de la Collection Castellano, ca. 1860, Bibliothèque nationale d’Espagne

Elle a ensuite souligné la richesse de la collection, afin de comprendre comment l’ensemble conservé de sources documentaires et graphiques peut nous fournir des informations clés sur les albums photos, et en particulier sur les vingt-deux volumes de portraits. Elle a souligné la relation de Manuel Castellano avec Jean Laurent et José Martínez Sánchez.

 

     

 

      

 

 

 

       

Enfin, et avant de conclure, Stéphany a abordé quelques questions méthodologiques afin de considérer cette collection comme une source primordiale pour comprendre la société et la culture madrilènes au XIXe siècle.

thumbnail of Butlletí Fotoconnexió 03_2021_cat

Extrait du Photo Talk (catalan)