A cette occasion, nous avons bénéficié de la générosité de l’Agrupació Fotogràfica de Catalunya, et la conférence de Victoria Bonet a eu lieu dans les locaux de l’Agrupació ; impossible de trouver un meilleur cadrage pour ce rassemblement de photos.

Victoria Bonet nous a expliqué comment l’Agrupació Fotogràfica de Catalunya a développé une activité intense, qui a augmenté à la fin des années vingt et au début des années trente jusqu’à la guerre civile. De nombreux passionnés ont fait les premiers pas dans ses installations, théâtre d’une pratique photographique comprise comme une passion voire une vocation. Ce dévouement a donné naissance à une importante génération de photographes, où l’on retrouve le Dr. Pla Janini, Claudi Carbonell, Joan Porqueras ou Antoni Campañá. Cependant, et malgré les fréquentes allusions à ses activités dans les principaux manuels d’histoire de la photographie, l’AFC n’avait jusqu’alors pas fait l’objet d’études, raison qui l’a poussée à développer une thèse de doctorat sur ses origines et sa consolidation, qu’il a finalement pu défendre le 6 mai dernier à l’Universitat Autònoma de Barcelona.

       

La thèse de Victoria est la première étude approfondie à être faite du Groupement, qui a été un point de rencontre clé pour les photographes -professionnels et amateurs- d’où sont sortis de grands noms de l’histoire de la photographie pays, et qui a atteint nos jours où il continue son activité.

 

This site is registered on wpml.org as a development site.